L'Histoire de l'Arawak

Un voyage
dans le temps

  • 1954
  • Le Refuge des Marins (ancien nom de l’Arawak) navigue pour la première fois en mai 1954.
    Il a été construit en 3 mois durant l’hiver 1953 grâce au travail de 35 charpentiers.
    Avec Etel pour port d’attache, le bateau était dédié à la pêche au thon l’été et à la pêche au chalut latéral l’hiver.
  • 1962
  • Xavier KERZERHO devient le patron pêcheur du Refuge des Marins après avoir été pêcheur sur le bateau. Il le revendra en 1982.
  • 1985
  • Le Refuge des Marins est saisi par les douanes au large de la Gironde pour contrebande.
    Il est conduit à Bordeaux où il est transformé en bateau de plaisance.
    Il sera alors rebaptisé Arawak par ses nouveaux propriétaires et connaîtra une longue restauration.
    Jusqu’en 2007 il est dédié aux séjours de mixité sociale pour les scolaires, uniquement durant les deux mois de vacances d’été.
  • 2007
  • Le bateau est acheté en juillet par 4 copropriétaires. Il navigue 6 mois de l’année en restant fidèle à ses vocations de mixité sociale et de découverte patrimoniale.
  • 2012
  • En juin 2012, il est classé Bateau d’intérêt patrimonial par la Fondation du Patrimoine.

Visite de l'Arawak

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Poste de pilotage
  • Carré
  • Cuisine
  • Table modulable
  • 5
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 12
  • Point 4 places
  • Cabine 2 places
  • Cabine 4 places
  • Douche
  • Coursive
  • Moteur
  • Cabine équipage
  • Rangement

L'Equipage

Dominique :

Copropriétaire de l’ARAWAK, elle organise les différents séjours. Elle vous accueille à bord et s’attache à vous raconter l’histoire de l’ARAWAK. Thérapeute de profession, Dominique est récompensée pour son engagement :
en 2012, Bourse CGOS pour la valorisation du patrimoine
en 2013, Lauréate Mondadori pour le développement durable

Capitaine :

Le capitaine de ce vieux gréement est un marin professionnel. Il est responsable des manœuvres et de la sécurité de tous .
Son rôle : organiser, coordonner et vérifier ce qui se passe à bord et l’environnement du bateau. Le capitaine vous fera partager sa passion en vous initiant à la navigation à l’ancienne.



Matelot :

Le matelot est également marin professionnel. Il participe à toutes les opérations à bord, de l’entretien au nettoyage.
Il seconde le capitaine et guide votre participation aux manœuvres.



L’équipe de l'Arawak s'engage à stimuler l'imaginaire de tous en incitant chacun à œuvrer réellement pour la planète.

A bord de l'Arawak, nous nous engageons à :

icone fleur environnement

Sensibiliser à l’environnement, observer les espèces de la faune et la flore pour mieux les respecter.

icone bouteille plastique

Utiliser des produits d’entretien respectueux de l’environnement et du monde marin.

icone goutte eau

Limiter la consommation d’eau dans la vie courante sur le bateau. Utiliser des wc chimiques pour le respect des zones protégées tel que le Bassin d’Arcachon.

icone ampoule economie

Limiter la consommation d’électricité par l’utilisation et la recharge raisonnées des appareils électriques, notamment lors de la navigation sous voiles.

icone poubelle tri

Limiter notre émission de déchets en évitant l’achat de produits sur-emballés. Faire le tri de nos déchets. Sensibiliser à cette question grâce à l’affichage dans le bateau d’un panneau sur la biodégradabilité des objets et par des questions dans les quizz que nous organisons.

icone barre

Privilégier la navigation sous voiles pour minimiser l’utilisation du moteur en s’adaptant aux marées et aux vents et réaliser des économies de carburant.

icone noeud marin

Accueillir des personnes en situation de handicap sensoriel, mental et moteur léger. Organiser des croisières à destination des publics malmenés par la vie. Favoriser la navigation pour tous dans un esprit de convivialité, de partage et d’entraide.

icone bateau voilier

Transmettre le vocabulaire, les savoirs et savoir-faire de navigation à l’ancienne par des marins ayant travaillé sur ce vieux gréement. Favoriser la découverte et la connaissance du patrimoine local.