Pour sa première participation aux régates de grands voiliers de sail training international, l’Arawak a brillé, bien qu’il soit le plus petit de la course !

Il a pratiquement mené la course de bout en bout, grâce aux conditions météo ; le petit temps et l’orientation des vents a favorisé sa progression .En effet, les navires à voiles carrées sont rapide au vent arrière, et plus lents aux allures de près ou travers ; or , sur cette étape , le vent arrière a été peu présent.

L’équipage de 15 trainees (stagiaires) s’est montré motivé et très actif ; voyant que l’Arawak était en tête, ils se sont pris au jeu et ont régaté jour et nuit. Les 3 personnes en situation de handicap n’étaient pas en reste, et faisaient leur part de travail pour les quarts de navigation ou de service .

Le départ de Dublin a été donné le 4 juin, pour rejoindre la ligne de départ au sud de l’Irlande… départ repoussé de 24 h pour laisser le temps à tous les concurrents  de rejoindre la ligne.

Dès la ligne franchie, l’équipage a bien négocié les options météo, en passant plutôt vers la côte, et retrouvant  du vent toujours les premiers !

La ligne d’arrivée au large de l’Estuaire fut franchie le 12 juin à 14h43, plus d’1heure devant la belle Poule  de la marine nationale.

Finalement, en temps compensé, l’Arawak est 2eme de sa classe, et a reçu la coupe du bateau le plus rapide,  ce dont nous sommes très fiers !!

 

Rejoignez nous sur les navigations bretonnes et arcachonnaises de l’été …

 

Embarquez !