Le matelotage, c’est l’art de savoir faire les nœuds spécifiques pour les manœuvres et les réparations de cordages. Ces nœuds ont la particularité de se défaire facilement même mouillés ou serrés …et celle d’être  parfois difficiles à mémoriser !

L’installation de nouveaux cordages pour hisser les voiles (drisses), pour les régler (écoutes) ou pour amarrer le bateau (amarres ou aussières), nécessite la maîtrise de ces nœuds. Il faut aussi apprivoiser la façon d’attacher ces cordages entre eux (épisser, surlier). Le nœud de chaise (utilisé pour les amarres) est quand à lui complexe et représente le casse tête de tout apprenti matelot !

C’est pour parfaire la technique de ces nœuds que des ateliers sont organisés à bord de l’Arawak, dans la bonne humeur ! Chacun peut s’essayer à ces techniques sous le regard d’Éric, notre animateur bénévole de l’association Arawak Vieux Gréement, très habile dans la réalisation des dits nœuds, et de badernes (tapis en cordages), tout comme de pommes de touline (nœud en forme de boule utilisé comme porte clefs) .

Ces ateliers ont lieu  plusieurs fois durant l’hiver et les stagiaires deviennent souvent très habiles dans la réalisation de ces techniques.

Embarquez !