L’entretien d’un bateau en bois est onéreux … et difficilement gérable pour de seuls particuliers. Le classement « bateau d’intérêt patrimonial » est plutôt honorifique , sans ouvrir droit  à des avantages ou subventions pour conserver ce pan d’histoire de la pêche au temps de la marine en bois , ainsi qu’un outil pédagogique  très performant d’éducation populaire. Le voilier est en outre un moyen de déplacement écologique, ce qui est non négligeable à l’heure actuelle.
Le pont de l’Arawak nécessite une réfection pour l’accueil des groupes à bord, afin d’assurer une meilleure étanchéité des cabines ( capacité totale 20 personnes)
Le bateau accueille pendant la saison le grand public lors des rassemblements de vieux gréements, ainsi que des adolescents et adultes « malmenés par la vie », atteints de handicaps ou en insertion (plus de 800 ont déjà embarqué).

Nous avons donc choisi le financement participatif pour nous aider à l’entretien , que nous réalisons en grande partie nous mêmes , dans l’apprentissage et la transmission des savoirs faire.

Nous comptons sur chacun de vous pour mener à bien cette mission, et des contreparties intéressantes vous seront proposées

Inscrivez vous pour suivre la campagne et faire des dons:

https://dartagnans.fr/fr/projects/restauration-de-l-arawak/campaign

 Grand merci à vous tous , et au plaisir de vous accueillir à bord !!

Embarquez !